Carnet de route #4 – Road trip sur la péninsule

peninsule

Allez on se lance ! Même si la conduite à gauche nous effraye un peu, il y a trop de choses à voir aux alentours de Cape Town pour qu’on passe à côté ! Nous louons donc une sympathique Hunday blanche pour un road trip de deux jours à la découverte des environs.

Au programme de ce premier jour sous un soleil éclatant : la péninsule du Cap.

Ambiance tendue dans la voiture pour les premiers km… « Non Elsa le levier de vitesse n’est pas à droite, et là tu viens de mettre les essuie-glaces à la place du clignotant ! » Ça aurait pu être notre première embrouille du voyage… mais non ! Au final on rigole plutôt bien, tout en serrant des dents !

Après une promenade matinale sur la plage, un copieux petit déjeuner  sur le port de Hout bay, charmant petit village de pêcheurs où nous rencontrons notre premier copain de la journée, Patrick le phoque (le what ? le fuck ?!), nous nous engageons sur la route de Chapman’s peak. La falaise tombe à pic dans une eau d’un bleu limpide, et notre driveuse ne se laisse pas démonter par cette route très TRES étroite et sinueuse!

DSC01125 DSC01115 DSC01140 DSC0113810566653_504015049731081_2055454141_nDSC01142DSC01147 DSC01229 DSC01233

Nous arrivons sans encombre au parc national de la péninsule, et bientôt à Cape Point… le bout du monde ! Vue magnifique, petite rando et pause photos.

 DSC01169DSC01178DSC01185

En contrebas, le Cape of Good Hope. Amis géographes, on vous a menti ! En réalité le point le plus au sud de l’Afrique ce n’est pas ce bon vieux Cap de Bonne Espérance, mais le Cap d’Agulhas, à environ 200km au sud-est de Cape Town…

 DSC01209

Quelques rencontres plus tard avec nos amis autruches, babouins et animal indéterminé, nous repartons pour Simon’s Town. L’intérêt de cette ville côtière ? Apparemment, ses pingouins. Grosse désillusion cependant pour Marie qui s’attendait à voir des dizaines de manchots empereurs. Ceux que nous arrivons à décerner dans le bush sont plutôt petits… et ne sentent pas la rose !

DSC01192DSC01193DSC01206DSC01212DSC01214DSC01217

Nous rentrons à temps pour un coucher de soleil sur Camps Bay, suivi d’un braai des plus copieux pour nous remettre de cette belle journée.

 DSC01254DSC0125810564877_504012619731324_828570700_n

 Pour ce deuxième jour, cap sur Stellenbosh, à quarante-cinq minutes à l’Est de Cape Town. Cette ville est réputée pour son université, la meilleure du pays – nous nous y rendons d’ailleurs pour découvrir son incubateur d’entreprises. Autre atout des environs de Stellenbosh qui ne laisse pas de marbre deux bordelaises de cœur : ses vignobles ! En effet, on y trouve plus d’une centaine de propriétés viticoles. La plupart de ces domaines furent créés à la fin du 17e siècle, par les hollandais ou les huguenots français venus s’installer dans la région.

Nous réussissons à être à l’heure à notre RDV sans trop nous perdre (pas évident quand on n’a pas de GPS…). Nous rencontrons donc Avelino, qui nous fait visiter le LaunchLab de l’université, et nous donne son point de vue sur l’entrepreneuriat en Afrique du Sud (article à venir).

 DSC01272

Après le travail, place à la dégustation ! Sur les bons conseils d’Olivia, nous nous rendons donc dans le domaine de Rust en Vrede Estate, en activité depuis trois siècles et spécialisé depuis une trentaine d’année dans les rouges (shiraz, cabernet, merlot). C’est d’ailleurs le premier vin sud-africain à être rentré dans le top 100 des meilleurs vins du monde en 2000. Si notre accent frenchie nous trahi, nous nous gardons bien de dire que nous avons passé deux ans à Bordeaux, afin de ne pas déshonorer la région par nos faibles connaissances en vin ! Un constat simple tout de même : le vin sud-africain est bon, mais plutôt fort ! Nous faisons donc une deuxième dégustation et admirons la vue depuis le domaine de Ernie Els, mais pour la troisième conseillée par Olivia il faudra revenir en Afrique du Sud… On a quand même de la route à faire pour rentrer à Cape Town !

 DSC01280DSC01278DSC01294

 Un très bon week-end donc, qui nous aura permis de profiter un peu des beaux paysages de la région (jusqu’à présent nous étions surtout restées en ville, faute de moyens de transport, et nous avions fait tous nos déplacements en bus de nuit…) et du beau temps qui s’est vite envolé par la suite lors de nos derniers jours à Cape Town !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>