Carnet de route #9 : Derniers jours à Lima et virée sur la Costa

huancachina

Notre séjour à Lima touche à sa fin. Cela fait trois semaines que nous découvrons la ville, et à travers elle la culture péruvienne, et que nous participons au programme Mujer Emprende. Nous assistons à différents ateliers (cuisine, artisanat, couture), notamment un de couture pour un nouveau groupe de femmes du quartier San Juan de Lurigancho, tout au Nord de la ville. C’est un quartier très pauvre, un véritable bidonville qui s’étend sur les collines avoisinantes. Malgré des améliorations en termes d’infrastructures et d’urbanisme, Lima reste encore une ville de contrastes…

10647738_532379193561333_276658220_n 10685057_532377520228167_204054998_n 10668320_532376953561557_1370896592_n

Au cours de cette dernière semaine nous avons notamment organisé une formation de marketing afin de réfléchir avec les bénéficiaires du programme à leur produit, à leur marché et permettre à chacune de faire remonter des idées pour améliorer le travail de groupe et leur activité en général. Nous étions assez intimidées à l’idée d’animer un atelier d’une heure et demi en espagnol, mais finalement, avec l’aide de Sheila, notre message est passé et les femmes se sont bien investies et ont vivement participé à l’élaboration des 4P de leur activité ou encore de l’analyse DAFO (SWOT en espagnol !) de la structure. La théorie au service de la pratique, ça fonctionne !

DSC02228DSC02224

Côté famille, Carlos nous a fait découvrir plusieurs spécialités locales. Au programme : dégustation d’anticuchos, ces brochettes de cœur de bœuf macérés dans du vinaigre que l’on trouve en pleine rue cuits sur des braseros (attention à l’indigestion !) mais aussi initiation à des cours de salsa en plein air ! On a adoré, même s’il nous reste du travail pour intégrer le rythme (1,2,3 et 5,6,7) et les pas variés sans perturber tout le reste du groupe (car oui, la salsa se danse en cercle, en échangeant les partenaires !). Olga et Sonia quant à elles nous partagent leurs secrets de cuisinières, et nous apprennent à préparer le fameux ceviche, plat emblématique de Lima : ce sont des petits morceaux de poissons crus marinés dans du jus de citron vert avec une sauce au piment. Très facile à faire, et délicieux ! De notre côté, et avec l’aide de marmiton.org, nous leur préparons un gratin dauphinois bien de chez nous. Olga reste sans voix face à notre lenteur à éplucher des patates… moment convivial que nous partageons face à « Esto es Guerra », l’émission phare des péruviens dont notre abuela préférée ne rate aucun épisode ! Même Elsa devient fan !

10681777_10153186519434937_104486483_n10699084_10153186519134937_564994516_n la foto (1)

Notre séjour à Lima se termine en beauté avec la participation à une journée de cohésion pour le programme Mujer Emprende ! Plus d’une centaine de femmes sont réunies dans un parc pour participer à diverses activités. Nous lançons la journée en animant un premier jeu en plein air : le team building ça nous connaît !

DSC02247DSC02348 DSC02263DSC02251

Après avoir fait nos adieux à notre famille peruana, nous voilà parties pour Cusco. Pour couper la route (23h de bus !), nous décidons de passer une soirée et une journée sur la costa, à Huancachina, une véritable oasis située dans le désert à 310km au Sud de Lima. Impressionnant ! Des dunes immenses s’étendent sur plus de 40km, ce n’est pas du tout un endroit que nous nous attendions à voir au Pérou ! Nous profitons du soleil (après trois semaines dans la grisaille liménienne ça fait vraiment du bien… enfin gare aux coups de soleil !), et décidons d’aller faire un tour dans les dunes. Arrivées dans le buggy, on nous demande d’attacher notre ceinture. Bizarre, on dirait une ceinture des grand huit des parcs d’attractions… Nous comprenons rapidement pourquoi : la balade dans les dunes se transforme en véritable montagne russe !! Le buggy dévale les pentes à toute allure ! Space Mountain peut aller se rhabiller ! Un bon coup d’adrénaline, qui termine avec la découverte du sandboard, ou comment surfer sur le sable brûlant. Assez physique, et Marie mange même du sable !

10681606_10153185430384937_298789730_nDSC02363 DSC02382DSC02396

Un petit stop sympathique, avant de reprendre le bus pour 17h de route de montagnes, pour gagner Cusco et ses 3400m d’altitude…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>