Arissa – Grameen lady

Arissa

Nous avons rencontré Arissa, qui a bénéficié de plusieurs prêts de la part de la Grameen Bank, afin de développer plusieurs micro-activités génératrices de revenus.

Quand et comment avez-vous rejoint la Grameen Bank?

Cela fait 30 ans que je suis membre de la Grameen. Je fais partie des pionnières de mon village: j’ai obtenu mon premier prêt en 1984 (la banque a officiellement été instituée en 1983 ndlr). Je me suis d’abord renseignée auprès des femmes d’autres villages qui avaient rejoint la Grameen, afin d’évaluer ce qui m’attendait. Après quelques mois je me suis rendue compte qu’elles remboursaient leurs prêts et qu’elles s’en sortaient même bien. J’ai donc moi aussi rejoint la Grameen Bank et j’en suis très fière aujourd’hui !

Quelle(s) activité(s) avez-vous démarré grâce au capital obtenu?

J’ai démarré avec un emprunt de 2000 taka (20€) que j’ai pu investir dans l’agriculture. J’ai commencé à cultiver mes propres légumes et à les vendre au marché. Aujourd’hui j’emploie une vingtaine de personnes pour m’aider.

Par la suite, j’ai emprunté 20000 taka (200 €) et j’ai ainsi créé ma petite épicerie. En parallèle, avec les bénéfices de mon activité j’ai pu peu à peu développer un petit élevage de poules et investir dans l’achat d’un CNG (petit véhicule motorisé, le transport local ndlr) qu’un de mes fils conduit aujourd’hui.

Quelles difficultés avez-vous rencontré à vos débuts?

 Il y a toujours quelques difficultés dans les affaires, par exemple la variation du prix du poulet, mais on fait avec.

Parlez-nous de votre famille

Mon mari cultive du riz. Nous avons 7 enfants: 3 garçons et 4 filles. Parmi mes fils, l’aîné est garagiste, le deuxième conducteur de CNG, et le cadet est étudiant en 8e (équivalent de notre 5e ndlr). Trois de mes filles sont mariées, dont une qui est partie s’installer en Europe avec son mari, et ne travaillent pas. La dernière est coiffeuse.

Quels ont été les changements majeurs dans votre style de vie du fait de votre activité?

Grâce aux bénéfices de mes activités diverses, nous vivons maintenant dans une véritable maison en briques au lieu de notre ancienne maison en paille. D’autre part, j’ai pu investir dans un système de filtrage d’eau et nous buvons maintenant de l’eau potable. Grâce à la Grameen Bank j’ai pu développer mes propres compétences et aider ma famille. Aujourd’hui je possède un terrain à mon nom, je n’ai pas besoin de mon mari pour être indépendante financièrement. Nous avons même récemment acheté une voiture!

Quels sont vos objectifs pour la suite?

J’ai réalisé presque tout ce que je voulais. Il me reste un unique désir: accomplir mon pèlerinage à la Mecque! Je suis actuellement en train d’effectuer les démarches pour obtenir mon passeport.

Avez-vous un conseil à donner à des femmes qui souhaiteraient entreprendre?

Tout le monde recherche le bonheur, cherche à être heureux. Pour cela, il faut travailler dur!

DSC03688 (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>